Débat 2016

2016 - save the date site

 

 

La sacoche du facteur a été, jusqu’à peu, le seul vecteur de la presse professionnelle de santé. Si ce vecteur reste le principal, il n’est plus exclusif, tous les éditeurs adhérant au SPEPS ayant répondu à la révolution numérique en développant des solutions digitales permettant de « contourner » cette sacoche. Pour autant, le papier reste fortement demandé par nos lecteurs et continuera longtemps d’emprunter cette sacoche.

Cette évolution impacte aussi le métier de facteur puisque sa sacoche est moins pleine que précédemment, se vidant progressivement du courrier. Pour survivre, ce facteur doit donc revoir son métier qui est plus qu’aucun autre, un métier de proximité. D’où l’idée, appliquée dans de nombreux territoires, notamment ruraux, de faire du facteur aussi un auxiliaire de santé, visitant les personnes isolées, âgées notamment, pour vérifier leur état de santé (notamment en période de canicule), l’observance de leurs traitements, etc.

Cette évolution est symbolique de toutes celles que vivent actuellement les professionnels de santé qui vont voir naître de nouveaux métiers, de nouvelles solutions (prise de RV en ligne, comptabilité intégrée directement dans le logiciel métier, téléconsultation et téléexpertise, etc).

 

Ce débat sera l’occasion d’évoquer toutes ces évolutions en montrant la façon dont la presse les accompagne tout en faisant elle-même les transformations nécessaires pour s’adapter.


2016 - SAVE THE DATE SPEPS